Hegoak

21 décembre 2009 par Herve  
Dans Chants des supporters

Hegoak ebaki banizkion

Neuria izango zen

Ez zuen aldegingo

Bainan horrela

Ez zen gehiago xoria izango

Eta nik

Xoria nuen maite

TRADUCTION:

Si je lui avais coupé les ailes

Elle aurait été mienne

Elle ne se serait pas enfuie

Mais alors

Elle n’aurait plus été un oiseau

Et moi

C’est l’oiseau que j’aimais